Breadcrumb

Avis d'expert

Forte de ses nouvelles fonctions pour attirer les meilleurs éléments, développer les talents des collaborateurs et favoriser leur bien-être, la direction des ressources humaines a une place essentielle dans le développement de l’entreprise.

Jamais le besoin d’information n’a été aussi important. Avec la maturité du Big Data, les solutions mises en place doivent faire preuve d’interopérabilité pour se montrer toujours plus efficaces. À grands coups d’outils digitaux et collaboratifs, les données circulent de manière instantanée pour un gain de temps et de transparence qui reflète la confiance instaurée en chacun des maillons de la chaîne.

 

Devenez une entreprise « RH apprenante » avec la data

 

Il fallait s’en douter, ils sont nombreux. Chaque information est pertinente pour les nombreux enjeux que régissent les ressources humaines. Pas étonnant que pour 70 % des entreprises, l’amélioration de leurs performances représente un enjeu majeur. Encore faut-il interpréter les données de façon appropriée afin d’opter pour des solutions d’amélioration.

En interne, le but est d’étudier les comportements pour anticiper les besoins de l’entreprise et indirectement des salariés. En se basant sur des faits établis et des outils d’analyse, les responsables RH entament des actions plus justes, grâce à une excellente connaissance de leurs collaborateurs et de leurs tâches.

 

Concernant le recrutement, le Big Data permet une recherche approfondie des nouveaux talents. La quantité de renseignements à disposition conduit à comparer les candidats et identifier avec précision qui correspond le mieux au poste et à ses futurs collègues. Une méthode avantageuse pour chacune des deux parties.

Mais l’importance des données ne s’arrête pas là. Elles contribuent à mieux appréhender les facteurs sociaux pour une utilisation optimale des ressources. Au sein de l’entreprise, leur analyse est essentielle au bien-être, à l’organisation et donc au degré de performance. Elle aide à anticiper certains comportements comme les démissions et les absences afin d’agir en conséquence.

 

Une bonne exploitation de la Data favorise un ajustement des méthodes de management aussi bien pour identifier les talents, que pour les stimuler et leur donner envie de rester. L’équipe d’encadrement se base sur des renseignements détaillés et donc une meilleure connaissance des collaborateurs, de leurs compétences, leurs qualités, leurs défauts, leur parcours, leurs affinités… La formation est également un point pour lequel les données des évaluations et autres suivis s’avèrent cruciales. Elles permettent une parfaite connaissance des compétences de chacun et de leurs besoins futurs. De quoi mettre en place des actions ciblées et adaptées.

 

SIRH : des logiciels pour tout et pour tous

 

Réalisé par le cabinet de conseil Danaé et Le Cercle SIRH, le benchmark des systèmes d’information RH de 2017 a clairement établi que le niveau d’équipement des entreprises progresse faiblement. Les résultats des 98 entreprises interrogées révèlent une forte quantité de logiciels propre à chacun des domaines. En tête, avec un taux d’équipement de 100 %, on retrouve la paie, puis la gestion administrative à 93 % et la gestion du temps à 78 %.

 

Pourtant, la tendance actuelle montre une volonté de systèmes collaboratifs pour un partage optimal de l’information. Des outils proposant l’ensemble des besoins se développent vitesse grand V afin de pallier aux coûts et aux difficultés de communication occasionnés. Pour y parvenir, Aragon-eRH met en place un outil complet particulièrement efficace pour la mobilisation des collaborateurs en interne. Il compile entre autres, la gestion des carrières, la gestion administrative du personnel, de la paie, des absences, des compétences, de la rémunération, de la formation et du recrutement…

 

Les DRH et les managers ont dès lors accès à de nombreuses informations pour suivre l’ensemble des processus de développement des ressources humaines. De quoi valoriser les compétences de vos collaborateurs et affiner l’expérience utilisateur. Les nombreuses actions disponibles créent un référentiel unique et une interconnexion des données. Les membres des différents services ont la possibilité d’effectuer des reportings opérationnels et managériaux dans un but de constante amélioration.

 

Avec l’avènement des SIRH couvrant l’ensemble des activités RH, c’est à dire la gestion des talents, l’administration RH et la gestion des temps, la qualité de la donnée et la facilité d’exploitation de cette dernière n’en est que simplifiée : une approche simple et globale des RH.