Breadcrumb

Avis d'expert

Lorsque le bon candidat est identifié, pour certains profils, le délai entre les premiers entretiens et la signature de son contrat doivent se faire en moins d’un mois au risque de perdre la perle rare. La difficulté apparaît à ce moment-là pour les entreprises car il faut concrétiser le recrutement et apporter au candidat une projection individuelle pour sa future intégration au sein de l’entreprise, c’est à dire dans une organisation existante. Pour cela quelques conseils !

« L’administratif ressources humaines »

Réduire les temps : Il faut que lorsque le candidat reçoit la bonne nouvelle de son recrutement, et que ce dernier donne son accord, que le contrat de travail soit émis pour signature au candidat dans les délais les plus courts. Il en va de la crédibilité de l’entreprise dans sa volonté de l’intégrer. Les benchmarks montrent que le délai maximum est de moins d’une semaine.

« Le on-boarding du candidat»

Il faut en même temps parler du on-boarding, sur des aspects administratifs, mais aussi sur des aspects d’intégration (accueil manager,…) , processus de rémunération, processus de formation, processus d’entretien, gestion des alertes RH sur les périodes d’essais…. Cela confortera votre candidat dans le fait qu’il a fait le bon choix en vous rejoignant.

Pour conclure, intégrer un collaborateur nécessite en amont de son recrutement d’avoir identifié et mis en œuvre l’ensemble des actions facilitant son intégration et de pouvoir suivre au quotidien cette intégration. Les SIRH intégrés proposent cette suite de processus RH sur la partie Talent management, Administration du personnel et gestion des temps & congés. Posez-vous la question de la fluidité du traitement intégré supporté par votre logiciel RH.